Inquiètude à propos de Villarceaux

La menace est réelle. Pour des raisons économiques, la région envisage de rompre le bail emphytéotique qu’elle a signé avec le propriétaire des lieux. De son côté, le propriétaire du site envisagerait dans ce cas une revente du domaine qui pourrait déboucher sur une belle opération immobilière.  L’accès public de ce patrimoine remarquablement chargé d’histoire ne serait plus envisageable.

Une pétition est ouverte pour manifester l’intérêt que nous avons tous pour le domaine de Villarceaux. Pour ajouter votre signature, c’est ici qu’il faut cliquer.