CCAS

Noël du CCAS de Chérence

L’aide aux personnes en difficulté et le traitement de la pauvreté existent en France depuis très longtemps. L’action sociale s’est organisée d’abord grâce à la charité chrétienne, puis avec les bureaux de bienfaisance et jusqu’aux bureaux d’aide sociale. Depuis 1986, ce sont les Centres Communaux d’Action Sociale qui aident et soutiennent les personnes socialement défavorisées.

Les missions du CCAS sont officiellement définies par l’article L.123-5 du Code de l’action sociale et des familles qui stipule :
« Le Centre Communal d’Action Sociale anime une action générale de prévention et de développement social dans la commune, en liaison étroite avec les institutions publiques et privées. Il peut intervenir sous forme de prestations remboursables ou non remboursables. Il participe à l’instruction des demandes d’aide sociale dans les conditions fixées par voie réglementaire. Il transmet les demandes dont l’instruction incombe à une autre autorité. L’établissement du dossier et sa transmission constituent une obligation, indépendamment du bien-fondé de la démarche. »

Cette définition est complétée par d’autres articles du Code de l’Action Sociale et des Familles :

  • Articles L.123-4 à L.123-9 du CASF,
  • Articles R.123-1 à R.123-26 du CASF (transposition du Décret 95-562 du 6 mai 1995)

Le CCAS de Chérence intervient auprès de deux populations :

  • Les personnes en situation de précarité ou de difficultés sociales
  • Les enfants et les personnes âgées (cadeaux et colis de Noël).

Composition du CCAS de Chérence